version françsaise English version Deutsch Version

Histoire de la Glace Plombières




Plombières

Glace_PlombieresEn 1798, un glacier-confiseur, TORTONI, maison fondée par VELLONI, placée à l'angle de la rue Taibout et du boulevard des Italiens actuel, près de l'Opéra de Paris, propose déjà de la glace "Plombière" à ses clients (entremet glacé aux oeufs et fruits confits, sanglé dans un moule en plomb, d'où son nom).

En 1839-1847, Honoré de Balzac, dans son roman 'Spendeurs et misères des Courtisanes", parle également de la glace Plombière servie au dessert. Nul doute qu'à la cour de Napoléon III celle-ci fut présentée.

C'est à partir de 1882 qu'un pâtissier, installé à Plombières-les-Bains, eut l'idée de faire macérer les fruits confits dans le kirsch, lui donnant son goût incomparable. Depuis, Mrs Philipps (1882), Maillot (1903), Brunella (1967), et aujourd'hui Michel Bilger du restaurant de la Fontaine Stanislas ont assumé la pérennité de ce dessert qui fait le délice de notre gastronomie française.